Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse en préparation → 2014 → Mobilité spatiale du tourisme alternatif dans le nord ouest tunisien région du Kef modes enjeux et limites

Institut supérieur Agronomique Chott-Meriem (2014)

Mobilité spatiale du tourisme alternatif dans le nord ouest tunisien région du Kef modes enjeux et limites

OTHMANI Wadie

Titre : Mobilité spatiale du tourisme alternatif dans le nord ouest tunisien région du Kef modes enjeux et limites

Projet de thèse en : AGRONOMIE ET ENVIRONNEMENT

Auteur : OTHMANI Wadie

Directeur de thèse : HICHEM REJEB

Etablissement d’accueil : Institut supérieur Agronomique Chott-Meriem Université de Sousse

En préparation depuis : 2014/2015

Objectif
Connu par son soleil et par ses plages sablonneuses composantes historiques de l’image du tourisme tunisien l’activité touristique secteur porteur de l’économie tunisienne stagne depuis un temps voire il se voit en fléchissement continu suite au développement des marchés concurrents Maroc Turquie etc situés à des distances rapprochés du marché européen premier client tunisien voire l’exclusif et offrant les mêmes services soleil mer etc avec des coûts et services très concurrentiels Même avec l’avènement du dernier bébé le tourisme saharien le secteur touristique ne retrouve plus la vitesse de croisière qui a qualifié son amorçage Le choix politique des acteurs du secteur touristique notamment l’Etat de miser sur le tourisme de masse se justifie par plusieurs arguments comme le fait que ça ne représente pas un lourd investissement de point de vue infrastructure formation du personnel hôtelier déploiement des services et des activités proposés et surtout de la recherche de satisfaction de la clientèle critère indispensable surtout pour le tourisme de luxe La révolution tunisienne 17 décembre 14 janvier 2011 est venue pour dévoiler des dissimulations des mal fonctionnements et des carences dont souffre ce secteur économique causés par un cumul de plusieurs facteur politique sociétal mentalité culture etc… Le nouveau climat que vit la Tunisie post-révolution caractérisé par une liberté d’expression qui déborde parfois les limites une donne saine après toute une époque d’oppression donne l’occasion à poser des questions et s’enfoncer dans un voyage de recherche sur la capacité réelle de diffusion en un premier temps du tourisme dans les régions de l’intérieur du pays et de la diversification en deuxième temps de l’activité touristique Cette thèse pose donc la question de la possibilité d’introduire un tourisme alternatif à celui que connait

Annonce : Tunisie.tn

Page publiée le 19 février 2020