Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2009 → Activités humaines et dégradation des terres

2009

Activités humaines et dégradation des terres

IRD editions

Titre : Activités humaines et dégradation des terres

Direction de : BRABANT P. (dir.)
Editeurs : IRD
Collection : Atlas Cédérom
Date de parution : 2009

Présentation
Le sol est une composante primordiale du développement durable de la planète, bien qu’il soit « le grand oublié de l’environnement » disait en 2007 Alain Ruellan, ancien président de l’Union internationale de la science du sol. Alors que plus de 95 % de la population mondiale non urbaine exploite les terres arables et que celles-ci couvrent moins de 7 % de la surface du globe terrestre, on mesure l’importance de la terre parmi les ressources mondiales.
Tant dans les pays du Sud que dans les pays développés, la dégradation des terres due aux activités humaines est devenue un phénomène préoccupant ; d’où l’intérêt de bien évaluer ce phénomène et de pouvoir comparer les évaluations d’un pays à l’autre.
Telle est la vocation de ce cédérom qui, s’appuyant sur des travaux réalisés par l’auteur en Afrique et en Asie, propose une méthode d’évaluation de la dégradation des terres. Celle-ci est appliquée dans 36 fiches descriptives, illustrées par des photographies. Les résultats obtenus seront utiles aux acteurs du développement, notamment pour définir les actions prioritaires de préservation des terres et renforcer les initiatives de la FAO, de l’UNEP et d’autres organismes nationaux ou internationaux.

Cet ouvrage a reçu le label de l’Année internationale de la planète Terre 2008 .

Pour plus d’information : IRD

Page publiée le 22 juin 2009, mise à jour le 3 août 2018