Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2008 → L’olivier et les vertus thérapeutiques de ses feuilles

Université de Nantes (2008)

L’olivier et les vertus thérapeutiques de ses feuilles

Avenard, Vladimir

Titre : L’olivier et les vertus thérapeutiques de ses feuilles

Auteur : Avenard, Vladimir

Université de soutenance : Université de Nantes

Grade : Doctorat : Pharmacie : Nantes : 2008

Résumé
L’olivier ou Olea europeae L. est un des symboles du bassin méditerranéen et de son histoire depuis des millénaires. Cet arbre appartient à la grande famille des oléacées. Bien que poussant facilement sous le climat méditerranéen, la demande mondiale en olives fait qu’il a besoin de beaucoup d’attentions et de soins pour obtenir de bonnes récoltes. L’olivier comme tout végétal n’est pas à l’abri de maladies fongiques ou parasitaires. Ses feuilles renferment de nombreux constituants, en particulier l’oleuropéine et l’acide oléanique, leur procurant de nombreuses propriétés pharmacologiques : hypoglycémiantes, anti-athéroscléroses, anti-hypertensives, anti-inflammatoires, ostéoblastiques, anti-virales pour certains virus comme le VIH ou antibactériennes.

Mots clés : Olivier — Emploi en thérapeutique — Feuilles — Acide oléanolique — Oleuropéine

Présentation (SUDOC-ABES)

Version intégrale

Page publiée le 15 septembre 2009, mise à jour le 21 janvier 2017