Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2018 → Conception et dimensionnement du réseau d’assainissement pluvial de la ville de Manga dans la province du Zoundwéogo au Burkina Faso : cas des travaux du 11 décembre 2018 lots 2 et 3

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2018

Conception et dimensionnement du réseau d’assainissement pluvial de la ville de Manga dans la province du Zoundwéogo au Burkina Faso : cas des travaux du 11 décembre 2018 lots 2 et 3

SAVADOGO Windkèta Micheline

Titre : Conception et dimensionnement du réseau d’assainissement pluvial de la ville de Manga dans la province du Zoundwéogo au Burkina Faso : cas des travaux du 11 décembre 2018 lots 2 et 3

Auteur : SAVADOGO Windkèta Micheline

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie Infrastructures et Réseaux Hydrauliques 2018

Résumé
Cette étude a été menée dans la ville de Manga qui connaît une augmentation de sa population engendrant nécessairement un fort taux d’urbanisation et une réduction de l’espace perméable d’où les récurrentes inondations enregistrées ces dernières années. La forte et anarchique urbanisation, n’est certainement pas la seule problématique de cette situation. En effet, la vétusté des ouvrages de drainage, l’obstruction des ouvrages par un manque de gestion des déchets solides, l’incapacité du réseau d’assainissement existant à absorber et à évacuer les eaux de drainage sont autant de causes probables pouvant justifier une telle situation. Dans l’optique d’une maitrise des inondations récurrentes dans la région du centre-sud en général, et en particulier dans la ville de Manga, cette étude a été initiée dans le cadre des travaux du 11 décembre 2108, avec comme objectif principal la détermination du débit de projet en vue de dimensionner les ouvrages de drainage. La méthode rationnelle a été utilisée et le débit de projet retenu s’élève à environ 7,35 m3s-1. Il s’agira d’un collecteur rectangulaire d’environ 15312 ml et des ouvrages de franchissement de 2665 ml. Le coût global a été évalué à 3 259 632 000 FCFA.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 19 mars 2020