Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2018 → Etude de faisabilité de la mini-AEP multi-villages de Koungnago, dans la commune rurale de Sae-Sabou région de Maradi/Niger

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2018

Etude de faisabilité de la mini-AEP multi-villages de Koungnago, dans la commune rurale de Sae-Sabou région de Maradi/Niger

ABDOU KANE Fadimatou

Titre : Etude de faisabilité de la mini-AEP multi-villages de Koungnago, dans la commune rurale de Sae-Sabou région de Maradi/Niger

Auteur : ABDOU KANE Fadimatou

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Ingénierie Eau et Assainissement 2018

Résumé
Les populations rurales de la région de Maradi, ainsi que celles des autres régions du pays font face à des problèmes d’insuffisance ou manque d’accès à l’eau potable, bien qu’il y ait des points d’eau tels que les PMH, PC ou des PEA. L’objectif de cette étude est de faire des propositions qui permettront la réalisation de la mini-adduction multi-villages regroupant les quatre villages de la commune de SAE-SABOUA à savoir : Koungnago (village centre), Dan-Bako, Dan-Souri et Tchido. Les enquêtes socioéconomiques faites à cet effet, ont permis de connaitre les besoins en eau nécessaires pouvant satisfaire les populations à l’horizon du projet (219 m3/j) pour une population de 10451habitants des centres cibles. Le forage qui alimentera le système a un débit d’exploitation de 15m3/h. La ressource sera ensuite acheminée vers un château d’eau en acier inoxydable de capacité 100 m3 sur une longueur de refoulement de 16 m par le biais d’un système de pompage à énergie thermique. La distribution de l’eau aux différents points se fera de manière gravitaire sur 12931m de conduites PVC DURAPLAST (PN10) dont 2485m de diamètres 160 mm, 350m (140mm), 213m (110mm), 5405m (90mm), 1223m (63mm), 314m (50mm), 2485m (40mm) et 456m (32mm). L’eau de forage analysée par le laboratoire de la Direction Régionale de l’Hydraulique et de l’Assainissement peut être consommée sans danger après interprétation des résultats d’analyse. Cependant un système de chloration sera pris en compte au niveau du château pour éviter toute contamination au fil du temps le coût total du projet s’élève à 181.180.204CFA

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 6 mars 2020