Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2018 → Aménagement hydroagricole de 200 ha dans la zone de production rizicole de M’bewani a l’office du Niger au Mali

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2018

Aménagement hydroagricole de 200 ha dans la zone de production rizicole de M’bewani a l’office du Niger au Mali

DEMBELE Seydou Zana

Titre : Aménagement hydroagricole de 200 ha dans la zone de production rizicole de M’bewani a l’office du Niger au Mali

Auteur : DEMBELE Seydou Zana

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie Infrastructures et Réseaux Hydrauliques 2018

Résumé
L’Office du Niger, établissement public à caractère industriel et commercial est chargé du développement de la culture du riz et des cultures maraîchères dans le delta central du Niger. Cela passe par la poursuite des aménagements hydroagricoles dans la zone Office du Niger et une amélioration des condition d’exploitation des périmètres existants. Dans ce mémoire, nous avons été amené à faire un état des lieux du drainage des aménagements existants dans la zone de M’Bewani et proposer deux plans d’aménagement hydroagricole des 200 ha en irrigation gravitaire destinés à la culture du riz. Le premier plan d’aménagement est de type Office du Niger avec des canaux en terre non revêtus et le second est une proposition avec revêtement des canaux d’irrigation suite à l’état des lieux sur le drainage des aménagements existants dans la zone. Cet état fait ressortir les difficultés que rencontre le drainage de la zone. Ces difficultés ont pour causes le vandalisme des ouvrages de régulation du réseau d’irrigation, le non-respect des doses d’irrigation, l’insuffisance de fonds d’entretien et d’investissement. Le tracé du réseau d’irrigation et de drainage est le même pour les deux propositions et la forme trapézoïdale a été adoptée pour les canaux. Le réseau d’irrigation est composé d’un Canal secondaire d’une longueur totale de 3323,76 m avec un déversoir de sécurité frontal et de 6(six) canaux tertiaires. Le drainage se fera par un drain secondaire et 7(sept) drains tertiaires. Les cavaliers constituent des pistes de circulation et seront réalisés des deux côtés des canaux pour l’aménagement de type Office du Niger et à un seul côté pour l’autre aménagement. L’aménagement de type Office du Niger fonctionne en irrigation continue(24h/24) avec un débit d’équipement de 2l/s/ha. L’autre proposition d’aménagement a un temps d’irrigation de 12h par jour et un débit d’équipement de 4,6l/s/ha. Le coût de l’aménagement a été estimé à 2 761 098 FCFA /ha pour l’aménagement de type Office du Niger contre 5 103 429 FCFA /ha pour l’autre proposition.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 7 mars 2020