Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2018 → Diagnostic et analyse du fonctionnement du canal principal de Zogona de la ville de Ouagadougou : propositions de réhabilitation

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2018

Diagnostic et analyse du fonctionnement du canal principal de Zogona de la ville de Ouagadougou : propositions de réhabilitation

ADAMOU Mahamat Oumar

Titre : Diagnostic et analyse du fonctionnement du canal principal de Zogona de la ville de Ouagadougou : propositions de réhabilitation

Auteur : ADAMOU Mahamat Oumar

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie Infrastructures et Réseaux Hydrauliques 2018

Résumé
La présente étude s’inscrit dans la lutte contre les inondations dans la capitale Burkinabè, Ouagadougou. Ce mémoire porte sur le diagnostic et l’analyse du fonctionnement du canal principal de Zogona de la ville de Ouagadougou en vue de sa réhabilitation. Il s’agit d’un ouvrage en béton armé soumis à une détérioration considérable. Le niveau très élevé de dégradation rencontré sur ce canal est dû à un manque d’entretien de la part des collectivités territoriales. Une étude de réhabilitation du canal pour l’évacuation des eaux pluviales a été initiée par les autorités. La démarche méthodologique a d’abord consisté à effectuer un diagnostic de l’état actuel du canal avant de procéder à des études hydrologiques et hydrauliques. Outre, il est question aussi de dimensionner un dalot à l’exutoire du canal. Au vu des résultats obtenus, il ressort clairement que le canal est dans un état alarmant. Cet état de fait est dû principalement aux multiples panneaux de berge qui ont cédé. Leur rupture a entrainé des dépôts de terre gigantesque dans le canal. Comme résultat, il s’en est suivi la difficulté d’évacuation des eaux, la montée des eaux et les inondations. Le bassin versant, d’une superficie de 11 [km²], a été subdivisé en 5 sous bassins avec comme exutoire les ouvrages de franchissement le long du canal. La longueur totale du canal est de 4087 [m]. Nous avons dimensionné notre ouvrage en prenant trois périodes de retour pour la pluie journalière maximale. Nous avons obtenu 90, 113 et 123 [mm] pour une période de retour respectivement de 10, 50 et 100 ans. En tête et en fin du canal, nous avons respectivement comme débit 30.5 [m3/s] et de 78.3 [m3/s]. C’est un dalot à sortie dénoyée de 6 ouvertures et de dimensions 5 x 3.2 [m2].

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 3 mars 2020