Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2018 → Etude comparative de trois systèmes d’irrigation (californien, goutte à goutte et aspersion) : cas de l’avant-projet détaillé de l’aménagement hydro-agricole de 61 ha en aval du barrage de Lallé au Burkina Faso

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2018

Etude comparative de trois systèmes d’irrigation (californien, goutte à goutte et aspersion) : cas de l’avant-projet détaillé de l’aménagement hydro-agricole de 61 ha en aval du barrage de Lallé au Burkina Faso

KAFANDO Adolphe

Titre : Etude comparative de trois systèmes d’irrigation (californien, goutte à goutte et aspersion) : cas de l’avant-projet détaillé de l’aménagement hydro-agricole de 61 ha en aval du barrage de Lallé au Burkina Faso

Auteur :  : KAFANDO Adolphe

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie Infrastructures et Réseaux Hydrauliques 2018

Résumé
L’agriculture et l’élevage constituent les principales activités des populations au Burkina Faso. Le barrage de Lallé (commune de Zam) de 4 000 000 m3, ne disposant pas d’un aménagement hydro-agricole, subit des dégradations d’envergure qui menace sa durabilité. Ainsi le présent projet porte sur le choix d’un système d’irrigation approprié pour le périmètre de 61 ha en aval du barrage de Lallé parmi les systèmes goutte à goutte, par aspersion et californien. Le périmètre de Lallé a été subdivisé en 200 parcelles de 0.252 ha pour chaque système d’irrigation. Le périmètre sera exploité pour la production de l’oignon, de la tomate, du chou, du maïs, l’aubergine et du piment pendant la saison sèche (en deux cycles) et du maïs et du piment pour la saison pluvieuse. Les facteurs techniques montrent que le système d’irrigation localisée est le meilleur système et les facteurs économiques retiennent le système d’irrigation par aspersion comme le plus approprié. La combinaison des facteurs techniques et économiques classe le système par aspersion comme système approprié pour le site de Lallé.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 29 février 2020