Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2019 → Impact des systèmes de parois multicouches masse et résistance thermique à base de brique de terre comprimée sur le confort thermique de l’habitat en climat chaud

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2019

Impact des systèmes de parois multicouches masse et résistance thermique à base de brique de terre comprimée sur le confort thermique de l’habitat en climat chaud

SANGAM Bossobèdou Stéphane

Titre : Impact des systèmes de parois multicouches masse et résistance thermique à base de brique de terre comprimée sur le confort thermique de l’habitat en climat chaud

Auteur : SANGAM Bossobèdou Stéphane

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie Génie Civil 2019

Résumé
L’utilisation des matériaux classiques tel que le parpaing de ciment pour la construction des murs est le plus utilisé au Burkina Faso. Accessible en minorité à la population, le parpaing présente un certain nombre de désavantages en matière de confort thermique. Dans le but de promouvoir le développement des habitats au Burkina Faso l’utilisation des matériaux locaux à base de terre tel que la Brique de Terre Comprimée (BTC) s’avère être une alternative envisageable pour l’amélioration du confort thermique de l’habitat en climat chaud. C’est dans cette lancée que s’inscrit ce projet de recherche mené par le Laboratoire Eco-matériaux et Habitat Durable de 2iE. Pour atteindre l’objectif qui est d’améliorer le confort thermique, une étude expérimentale a été réalisé sur un bâtiment pilote en BTC situé dans l’enceinte de 2IE qui consiste à instrumenter dans un premier temps le bâtiment seul, ensuite dans un second temps à associer une résistance thermique (isolant) externe au bâtiment en BTC avec des capteurs pour mesurer la température interne et externe. Durant l’étude expérimentale effectué avec l’ajout de la résistance thermique au BTC nous avons adopté trois stratégies dont le but est d’améliorer le confort thermique et la qualité de l’air afin de réduire le transfert de chaleur émis par les rayons solaires dans le bâtiment. Outre cette expérience nous avons aussi déterminer l’absorption solaire du parpaing et du BTC. Les différents résultats obtenus de notre étude ont montré que l’utilisation d’un isolant en ajout à la paroi BTC réduit la température à l’intérieur d’un bâtiment. Egalement, nous avons remarqué que la stratégie de fermeture du local permet une amélioration du confort thermique. L’analyse du flux qui passe à travers nos différentes parois nous a permis également de remarquer que la paroi Nord fait passer moins de flux de chaleur dans notre bâtiment pilote. Par ailleurs les résultats obtenus de l’absorption solaire ont montré que les valeurs calculées sont assez proche des données de la littérature

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 5 mars 2020