Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Cameroun → Evaluation agronomique de cinq nouvelles variétés d’arachide (Arachis hypogeae L.) à la station de Kismatari dans le département de la Bénoué (Région du Nord Cameroun).

UNIVERSITE DE MAROUA (2014)

Evaluation agronomique de cinq nouvelles variétés d’arachide (Arachis hypogeae L.) à la station de Kismatari dans le département de la Bénoué (Région du Nord Cameroun).

BETDOGO Séraphin

Titre : Evaluation agronomique de cinq nouvelles variétés d’arachide (Arachis hypogeae L.) à la station de Kismatari dans le département de la Bénoué (Région du Nord Cameroun).

Auteur : BETDOGO Séraphin

Université de soutenance : UNIVERSITE DE MAROUA

Grade : INGENIEUR AGRONOME Option : Productions Végétales 2014

Résumé
La place de l’arachide comme culture d’exportation a déclinée dans le Nord Cameroun depuis l’introduction du coton en 1951. Malgré cela, l’implication de cette spéculation dans les habitudes alimentaires de la population n’a cessé d’accroître sa production à cause de l’extension des surfaces culturales. Les variétés adaptées actuellement vulgarisées ont perdu leur potentiel génétique et ne remplissent généralement pas les critères exigés par les consommateurs. Elles ne sont donc pas compétitives. A cet effet, l’objectif de cet essai est d’étudier la performance agronomique de cinq nouvelles variétés d’arachide (ICG 3312, ICG 1471, ICG 3365, ICG 3260 et ICG 3750) provenant de l’ICRISAT (Niger). Pour ce faire, un dispositif expérimental en blocs complètement randomisés de Fisher avec quatre répétitions a été adopté. Chaque bloc comptait 5 unités expérimentales. Après la mise en place de l’essai, le pourcentage de levée, le taux de plants hors types, la durée de début de floraison, la durée à la floraison de 50% et 75% des plants après le semis, le nombre de fleurs en début de la phase de floraison aérienne par plant et la densité de peuplement à l’hectare ont été récoltés. Après analyses statistiques, les résultats obtenus montrent une différence significative entre les valeurs obtenues chez les différentes variétés évaluées pour l’ensemble des paramètres ci-dessus excepté le taux de plants hors types. Le plus grand pourcentage de levée est obtenu chez la variété ICG 1471 (91,33%). Les variétés ICG 1471 et ICG 3750 ont eu leurs premières fleurs après une courte durée (22,5 jours après le semis (JAS)). Les mêmes variétés (ICG 1471 et ICG 3750) ont atteint le niveau de floraison de 50% à 24,74 et 25,75 JAS respectivement. La variété ICG 1471 a atteint le niveau de floraison de 75% des plants après une courte durée (26,5 JAS). La densité de peuplement la plus élevée a été obtenu chez la variété ICG 1471 (114 166,7 plants/ha). Celle-ci a générée un nombre élevé de fleurs/plant en début de la phase de floraison aérienne (60 fleurs/plant). Les variétés ICG 1471 et ICG 3750 ont eu les rendements en gousses et biomasses les plus élevés. Ces premiers résultats permettent de dire que les variétés ICG 1471 et ICG 3750 sont les plus performantes.

Mots clés : Arachis hypogeae ; variété ; évaluation ; agronomique ; performance ; Nord Cameroun.

Présentation (Mémoire on Line)

Page publiée le 26 mars 2020