Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Madagascar → CARACTERISATION DE L’ALEA INONDATION DE LA VILLE DE MORONDAVA, REGION MENABE, MADAGASCAR

Université d’Antananarivo (2018)

CARACTERISATION DE L’ALEA INONDATION DE LA VILLE DE MORONDAVA, REGION MENABE, MADAGASCAR

ANDRIAMIFIDY Tinarison Hery Zo

Titre : CARACTERISATION DE L’ALEA INONDATION DE LA VILLE DE MORONDAVA, REGION MENABE, MADAGASCAR

Auteur : ANDRIAMIFIDY Tinarison Hery Zo

Université de soutenance : Université d’Antananarivo

Grade : MASTER EN PATRIMOINE SCIENTIFIQUE, AMENAGEMENT ET EXPERTISE DES ECOSYSTEME 2018

Préentation
Ce travail se présente comme un préalable au projet d’aménagement du Chef-lieu de la Région du Menabe du M2PAT. Par ailleurs, cette région, déjà très fragilisée par le problème de l’érosion de son littoral, est également le sujet d’une inondation marine récurrente au sein même de sa capitale. Ce mémoire peut servir deux finalités : il peut être un outil d’aide à la décision pour les maîtres d’ouvrages des risques ; il propose également une démarche qui permet de définir les questions qui se posent sur un territoire (notamment par l’évaluation des enjeux à risques). C’est pour cela que le thème de ce mémoire se présente comme la « CARACTERISATION DE L’ALEA INONDATION DE MORONDAVA, REGION MENABE, MADAGASCAR »
Les objectifs de ce mémoire sont : • D’analyser l’aléa inondation de la ville de Morondava ; • De mettre à la disposition des décideurs, les principaux paramètres pour une meilleure approche de l’aménagement de la ville. La méthodologie d’évaluation de l’aléa inondation marine se base essentiellement sur le traitement des images satellites de la zone d’étude, l’utilisation du SIG et du logiciel Surfer. Les grandes parties de ce travail se présentent comme suit : • Dans l’INTRODUCTION seront exposés la problématique et les objectifs visés ; • Les GENERALITES présentent les notions de base sur l’aléa en général, et l’aléa inondation, ainsi que tout ce qui concerne la zone d’étude ; • La partie MATERIELS et METHODE, suivie des RESULTATS où sont développé le traitement et la modélisation des données qui sont analysées dans la partie INTERPRETATION ; • La partie DISCUSSION ; • Le mémoire est clôturé par la CONCLUSION

Version intégrale (5,2 Mb)

Page publiée le 12 avril 2020