Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Diversité génétique, phylogenie, et variation saisonniere de l’abondance chez les mugilidae de la lagune de merja zerga (littoral atlantique, Maroc)

Université Mohammed V - Agdal, (2009)

Diversité génétique, phylogenie, et variation saisonniere de l’abondance chez les mugilidae de la lagune de merja zerga (littoral atlantique, Maroc)

Nouiri, Hicham

Titre : Diversité génétique, phylogenie, et variation saisonniere de l’abondance chez les mugilidae de la lagune de merja zerga (littoral atlantique, Maroc)

Auteur : Nouiri, Hicham

Université de soutenance : Université Mohammed V - Agdal, Faculté des Sciences, Rabat

Grade : Doctorat 2008

Résumé
Le présent travail traite deux aspects reliés concernant les Mugildae de la lagune de Merja Zerga, le premier volet est génétique et le second est écologique : - Une étude génétique dont l’objectif est d’établir une phylogénie claire au sein de cette famille et de mettre au point des marqueurs moléculaires en raison de la grande similitude morphologique et écologique des diverses espèces surtout chez les juvéniles. Un total de 12 locus enzymatiques et 16 locus introniques ont permis d’établir une topologie des arbres séparant les cinq espèces en deux groupes, le premier constitué par Mugil cephalus et le second formé par les genres Liza et Chelon, ce qui remet en question l’hypothèse qui suggère la présence de trois genres distincts, et rend l’origine monophylétique du genre Liza incertaine. Nos investigations génétiques ont révélé plusieurs locus diagnostiques des cinq espèces, spécialement αGPD (allozyme) et GnRH (intron), ce dernier permettra d’analyser des stades très jeunes, et par conséquent de mieux connaître les cycles biologiques de ce groupe dans la lagune de Merja Zerga. - Une étude écologique dont l’objectif est de déterminer les périodes de reproduction, de migration, et de recrutement des alevins des muges de la lagune de Merja Zerga en enregistrant les paramètres de taille, d’abondance des alevins entrants, la température et la salinité du milieu sur un cycle d’une année. La confrontation des données de salinité et de recrutement des trois espèces de muges Chelon labrosus, Liza aurata, et Liza ramada ne permet pas d’expliquer parfaitement leur chronologie de recrutement et de vérifier les préférences de chacune d’elles, mais on a démontré la présence d’une stratégie adaptative d’évitement de compétition interspecifique. En conclusion, cette étude a permis d’apporter de nouvelles connaissances sur le plan génétique, écologique, et taxonomique chez les mugilidae de la lagune de Merja Zerga, ce qui va certainement contribuer à préserver la richesse spécifique du site, et permettre une gestion rentable et durable de ces ressources

Mots clés : Mugilidae, Allozyme, Intron, Phylogénie, Recrutement, Lagune de Merja Zerga

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 8 janvier 2010, mise à jour le 11 janvier 2018