Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Soutien aux communautés locales d’enseignement pour les femmes et les filles en santé (CLEFS) Mali

2020

Soutien aux communautés locales d’enseignement pour les femmes et les filles en santé (CLEFS) Mali

Mali

Titre : Soutien aux communautés locales d’enseignement pour les femmes et les filles en santé (CLEFS) Mali

Numéro de projet : CA-3-P006775001

Pays/Région : Mali

Début-Fin : 2020-03-25 // 2025-03-31

Description
Ce projet vise à améliorer l’accès à des soins de santé de qualité et adaptés aux besoins des adolescentes et des femmes au Mali, dans les régions de Bamako, Kayes, Koulikoro, Ségou et Sikasso. Les activités du projet comprennent : 1) la remise en état et la dotation en équipements des établissements d’enseignement publics pour répondre aux besoins de formation clinique en santé primaire/SDSR et aux normes environnementales ; 2) la formation et l’accompagnement des professeurs et des superviseurs sur les programmes de perfectionnement en service de santé primaire/ santé et droits sexuels et reproductifs (SDSR), égalité des genres et environnement ; 3) la mise en place de structures d’accueil pilotes sécuritaires pour les femmes enceintes et pour les survivantes de violences basées sur le genre ; 4) l’élaboration et la mise en œuvre de campagnes d’éducation sexuelle complète auprès des adolescent(e)s et sur la masculinité positive auprès des hommes et des garçons. Le projet vise à améliorer l’accès à un système de santé inclusif, de qualité et sensible au genre à 500 000 personnes, principalement des femmes et des filles. Le projet vise également à fournir une formation à 2 800 professionnels de la santé

Résultats escomptés
Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) disponibilité accrue de nouveaux professionnels de la santé qualifiés dans le domaine des soins de santé primaire et de la santé et droits sexuels et reproductifs et sensibles à l’égalité des genres ; 2) utilisation accrue par les femmes et les filles des services de santé primaire/santé et droits sexuels et reproductifs sensibles au genre ; 3) efficacité accrue de la Direction des ressources humaines en santé à assurer le développement d’un modèle innovant et équitable de formation, de répartition et de rétention des travailleurs de la santé.

Agence d’exécution — Partenaire : CCISD - Centre de coopération internationale en santé et développement

Contribution maximale (ACDI) : 20 170 000 $

Présentation (ACDI-CIDA)

Page publiée le 16 juillet 2020