Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Oser le changement : Les jeunes femmes au centre de la croissance inclusive dans les régions de l’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient

2019

Oser le changement : Les jeunes femmes au centre de la croissance inclusive dans les régions de l’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient

Afrique subsaharienne et Moyen-Orient

Titre : Oser le changement : Les jeunes femmes au centre de la croissance inclusive dans les régions de l’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient

Numéro de projet : CA-3-P006165001

Pays/Région : Afrique subsaharienne et Moyen-Orient

Début-Fin : 2019-11-22 // 2023-12-01

Description
Le projet vise à améliorer la résilience et l’inclusion économique des jeunes participants sans emploi et sous-employés (entre 18 et 35 ans) et de leurs communautés dans les régions de l’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient. Le projet cherche à développer et à soutenir le leadership et le pouvoir décisionnel des jeunes femmes afin de leur permettre de s’épanouir et de profiter des possibilités économiques en dépit des obstacles auxquels elles sont confrontées. Le projet mise sur une approche novatrice pour renforcer l’autonomisation, le leadership et l’entrepreneuriat social chez les jeunes. Les principales activités du projet se déroulent en Jordanie, au Kenya, au Liban, au Rwanda et en Tanzanie, mais elles sont aussi élargies et renforcées au Ghana, au Malawi, en Ouganda et en Zambie avec le soutien d’une équipe d’innovation numérique dirigée par des jeunes en Afrique du Sud. Les activités du projet comprennent : 1) élaborer conjointement avec les jeunes des programmes d’apprentissage en leadership, en compétences numériques et en innovation, en égalité des genres, en innovation sociale et en entrepreneuriat, et leur dispenser ces programmes ; 2) offrir des affectations communautaires aux jeunes femmes afin qu’elles puissent former des partenaires et des collaborateurs locaux en vue d’élaborer des politiques et des programmes tenant compte des différences entre les genres ; 3) créer des liens entre le secteur privé et les gouvernements en vue d’élaborer des politiques et des programmes visant à combler le fossé numérique dont pâtissent les femmes et les filles, qui n’ont pas accès comme les hommes aux technologies, et ne peuvent ni les utiliser ni profiter de leurs retombées sur un pied d’égalité ; 4) former les partenaires locaux de DOT pour qu’ils agissent comme des centres régionaux qui recensent, mettent en œuvre et élargissent des programmes de leadership, d’entrepreneuriat social et d’innovation sociale qui tiennent compte des particularités hommes-femmes ; 5) tester de nouveaux modèles opérationnels avec les partenaires et collaborateurs locaux de DOT au Ghana, au Malawi, en Ouganda et en Zamb

Résultats escomptés
Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) renforcement du leadership des jeunes femmes et des jeunes hommes pour faire avancer un développement social ou économique équitable pour tous ; 2) amélioration des environnements qui favorisent l’autonomisation économique des jeunes femmes et l’innovation sociale qu’elles mènent ; 3) augmentation de la portée des retombées sociales ou économiques suscitées par les jeunes et qui tiennent compte des particularités hommes-femmes.

Agence d’exécution — Partenaire : DOT - Digital Opportunity Trust

Contribution maximale (ACDI) : 19 998 427 $

Présentation (ACDI-CIDA)

Page publiée le 17 septembre 2020