Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Plateforme d’alimentation scolaire : Surmonter les obstacles à l’éducation des filles (Tchad – Niger)

2019

Plateforme d’alimentation scolaire : Surmonter les obstacles à l’éducation des filles (Tchad – Niger)

Tchad – Niger

Titre : Plateforme d’alimentation scolaire : Surmonter les obstacles à l’éducation des filles (Tchad – Niger)

Numéro de projet : CA-3-P007681001

Pays/Région : Tchad – Niger

Début-Fin : 2019-10-24 // 2021-03-31

Description
Avec l’appui d’AMC, le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) travaillent conjointement à la mise en œuvre de la nouvelle plateforme d’alimentation scolaire du PAM dans des situations d’urgence au Niger et au Tchad. Cette nouvelle plateforme vise à mieux répondre aux différents besoins des filles et des adolescentes en réduisant notamment les obstacles à leur éducation. Une approche sexospécifique est adoptée pour veiller à ce que les filles et les adolescentes en particulier soient inscrites à l’école et y restent. Les élèves reçoivent des repas fortifiés et nutritifs, ainsi qu’un programme intégré de santé scolaire comprenant des services éducatifs sur la nutrition et la santé ainsi que sur la santé sexuelle et reproductive et sur la violence basée sur le genre. De plus, les adolescentes reçoivent un soutien ciblé supplémentaire pour répondre à leurs besoins spécifiques et surmonter les obstacles auxquels elles font face, notamment la fourniture de micronutriments, des incitations financières conditionnelles, des services et un appui liés aux droits en matière de santé sexuelle et reproductive, et un soutien scolaire personnalisé, notamment sous la forme de tutorat et de conseil

Résultats escomptés
Les résultats attendus de ce projet comprennent : 1) l’écart entre les sexes en matière d’accès à l’éducation est réduit ; 2) une amélioration de la santé et de la nutrition des adolescentes ciblées ; 3) des communautés plus sûres pour les femmes et les filles, avec une réduction des inégalités de genre et de la violence basée sur le genre ; 4) réduction du nombre de mariages et de grossesses précoces ; 5) des communautés compétentes et résilientes qui attachent de la valeur à une éducation de qualité pour tous les enfants, en particulier les filles ; 6) des politiques et des programmes nationaux qui accordent la priorité aux droits et à l’éducation des filles. Le résultat final escompté est de sauver des vies, d’atténuer les souffrances et de préserver la dignité humaine dans les pays qui connaissent des crises humanitaires ou une insécurité alimentaire aiguë.

Agence d’exécution — Partenaire : PAM - Programme alimentaire mondial (41140)

Contribution maximale (ACDI) : 30 000 000 $

Présentation (ACDI-CIDA)

Page publiée le 17 septembre 2020