Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Soutenir la transition, la rétention et la formation des jeunes femmes et des jeunes filles (Zimbabwe)

2020

Soutenir la transition, la rétention et la formation des jeunes femmes et des jeunes filles (Zimbabwe)

Zimbabwe

Titre : Soutenir la transition, la rétention et la formation des jeunes femmes et des jeunes filles (Zimbabwe)

Numéro de projet : CA-3-P007216001

Pays/Région : Zimbabwe

Début-Fin : 2020-02-27 // 2023-03-31

Description
Le projet vise à renforcer les capacités des adolescentes et des jeunes femmes, ainsi que le système éducatif plus large qui les soutient. Le projet cible les barrières socio-économiques qui sont aggravées par la crise persistante au Zimbabwe, interdisant l’engagement soutenu des filles dans leurs études secondaires et/ou leurs formations, et leur transition réussie vers l’âge adulte. Les activités du projet comprennent : 1) la mise en place de mécanismes pour diffuser des campagnes de sensibilisation et d’information, tels que des groupes d’actions d’analyse sociale et des plateformes de pairs ; 2) la facilitation d’espaces sûrs dans les écoles et les communautés pour que les filles puissent discuter de la santé sexuelle et reproductive des adolescents ; 3) le développement d’un programme de mentorat et d’un réseau de femmes et de filles pour un soutien professionnel, scolaire, psychosocial et de leadership ; 4) le renforcement des compétences et des capacités de plaidoyer pour les filles et les garçons afin d’inciter les autorités scolaires à répondre à leurs besoins et à leurs droits, y compris ceux des filles et des garçons handicapés. Le projet vise à rassembler le système communautaire scolaire (écoles, comités de développement scolaire, parents, apprenants femmes et hommes, dirigeants locaux, autorités aux niveaux local et national) afin de définir leur propre vision et plan pour construire des écoles et des systèmes résilients, adaptés au contexte zimbabwéen, qui soient conscients des risques, sûrs et innovants. Ce projet travaille en partenariat avec l’Institut Coady, qui s’est engagé à réduire la pauvreté et à transformer les sociétés en renforçant les économies locales, en construisant des communautés résilientes et en promouvant la responsabilité sociale et la bonne gouvernance

Résultats escomptés
Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) la réduction de la prévalence des normes de genre nuisibles et des obstacles socio-économiques à l’éducation et à la formation continues ; 2) l’amélioration de l’offre de services éducatifs inclusifs, équitables, sûrs, résilients et prêts pour les catastrophes par les structures nationales, sous-nationales et locales de gouvernance de l’éducation ; 3) l’amélioration de l’offre d’opportunités de formation technique et professionnelle pertinentes, diversifiées et accessibles.

Agence d’exécution — Partenaire : CARE Canada

Contribution maximale (ACDI) : 9 427 412 $

Présentation (ACDI-CIDA)

Page publiée le 16 juillet 2020