Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Soutien au Programme régional d’urgence d’aménagement d’infrastructures de proximité du G5 Sahel (PDU), composante Hydraulique et Assainissement (Pilier 1) pour les zones Nord Tillabéri et Ouest Tahoua au Niger, dans le cadre du PROSEHA

2020

Soutien au Programme régional d’urgence d’aménagement d’infrastructures de proximité du G5 Sahel (PDU), composante Hydraulique et Assainissement (Pilier 1) pour les zones Nord Tillabéri et Ouest Tahoua au Niger, dans le cadre du PROSEHA

Niger

Titre : Soutien au Programme régional d’urgence d’aménagement d’infrastructures de proximité du G5 Sahel (PDU), composante Hydraulique et Assainissement (Pilier 1) pour les zones Nord Tillabéri et Ouest Tahoua au Niger, dans le cadre du PROSEHA

Pays : Niger

Code projet : NIG/802

Période d’exécution : Janvier 2020 - Décembre 2022

Contexte
Au Niger, la zone communément appelée « Nord Tillabéri », incluant la bande située au long de la frontière malienne sur les régions de Tillabéri et Tahoua, est affectée par des troubles sécuritaires importants qui provoquent de multiples déplacements de population et accentuent leur vulnérabilité. En réponse à ces problématiques complexes, les pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad) ont élaboré un Programme régional d’urgence (PDU) qui vise à agir sur les causes profondes de l’instabilité dans les zones transfrontalières

Présentation
Le projet, d’une durée de 24 mois, vise à contribuer à améliorer les conditions de vie des populations frontalières par un meilleur accès aux services de base, notamment l’eau et l’assainissement. Plus précisément, il visera l’amélioration de l’accès : * à l’eau potable pour les populations avec la construction et la réhabilitation d’ouvrages d’hydraulique rurale ; * à l’assainissement de base avec la réalisation de nouveaux ouvrages ; et * à l’eau en milieu pastoral avec la construction ou réhabilitation de stations de pompage pastorales et de puits cimentés pastoraux.
En outre, un volet d’accompagnement technique et de renforcement des capacités des services déconcentrés du MHA des régions ciblées et des collectivités territoriales (CT) assurant la maitrise d’ouvrage sera déployé, conformément aux actions inscrites dans le Projet d’appui institutionnel du MHA validé en 2017.
Le volet relatif aux investissements de l’intervention sera canalisé à travers le Mécanisme commun de financement (MCF) sous forme d’aide budgétisée inscrite dans le budget de l’État du Niger. Cet instrument, créé en 2017 par le Gouvernement du Niger avec l’appui du Grand-Duché de Luxembourg et du Royaume de Danemark dans le cadre du Programme d’appui au secteur de l’eau et de l’assainissement au Niger (NIG/026 - PASEHA III), se veut comme un outil financier de mise en œuvre du PROSEHA capable de canaliser les ressources financières de l’État du Niger et des partenaires techniques et financiers.
Le volet relatif au renforcement de capacités du projet visant l’amélioration du pilotage du secteur surtout au niveau des deux régions ciblées sera assuré en régie par LuxDev.

Budget total : 8 000 000 EUR (FFU Union Européenne)

Présentation (Lux Dev)

Page publiée le 14 juillet 2020, mise à jour le 19 juillet 2020