Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Assurer une protection sociale de proximité au sein des municipalités au Liban (phase 2)

2018

Assurer une protection sociale de proximité au sein des municipalités au Liban (phase 2)

Liban

Agence Française de Développement

Titre : Assurer une protection sociale de proximité au sein des municipalités au Liban (phase 2)

Dates : Date de début du projet : 01/01/2018 // Durée : 24 mois

Pays de réalisation : Liban
Localisation : Liban-Nord, Bekaa, Bar Elias Beyrouth/Mont Liban

Bénéficiaire : arcenciel

Résumé
L’ONG libanaise arcenciel travaille pour améliorer l’action sociale au profit des populations libanaises et réfugiées dans des municipalités vulnérables. Dans la continuité d’une 1re phase démarrée en 2016, l’AFD a souhaité prolonger son soutien à ce projet pour une 2e phase.

Descriptif
La 2e phase du projet porté par arcenciel se déroule au Liban, dans les régions du Liban-Nord, Beyrouth/Mont-Liban et de la Bekaa. L’objectif est d’améliorer les conditions de vie de 10 000 réfugiés syriens et Libanais vulnérables, à travers un accès aux services de santé, sociaux et de jeunesse et le renforcement des capacités des municipalités.

Le projet permettra les résultats suivants : * Le système de protection sociale de proximité sera renforcé au sein de huit municipalités défavorisées, notamment par la formation de 16 travailleurs communautaires et de 8 animateurs jeunesse. * Plus de 10 000 réfugiés syriens et Libanais vulnérables auront un meilleur accès aux services sociaux et de santé. Des visites à domicile permettront un meilleur ciblage de leurs besoins et un référencement vers les services adéquats : consultations médicales, hospitalisations, aides techniques, formation professionnelle, aide à l’insertion sur le marché de l’emploi et distribution de kits. * 324 jeunes réfugiés syriens et libanais vulnérables participeront à des activités psycho-sociales, éducatives et sportives et certains pourront mobiliser leur municipalité pour monter un projet d’intérêt général au sein de leurs communautés.

Financement
Montant du financement : 1 500 000 EUR
Programme de financement : Fonds Paix et résilience Minka

Fiche projet (AFD)

Page publiée le 27 juillet 2020