Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Appui à la gestion durable d’aires protégées sahélo-sahariennes

2017

Appui à la gestion durable d’aires protégées sahélo-sahariennes

Sahel (Niger, Tchad)

Agence Française de Développement

Titre : Appui à la gestion durable d’aires protégées sahélo-sahariennes

Dates : Date du projet : Juillet 2017 // Durée : 3 ans

Pays de réalisation : Sahel (Niger, Tchad)

Bénéficiaire : Noé (Association qui a pour mission de sauvegarder et de restaurer la biodiversité en France et à l’international, pour le bien-être de tous les êtres vivants, et en particulier de l’humanité)

Résumé
Le projet vise à atteindre la gestion durable des derniers refuges de la faune sahélo-saharienne au Niger et au Tchad pour préserver cette biodiversité unique grâce à l’implication des États, de la société civile et des communautés.

Descriptif
Le Niger et le Tchad abritent une biodiversité sahélo-saharienne unique dans de rares refuges clés tels que la Réserve Naturelle Nationale de Termit et Tin-Toumma au Niger, la Réserve de Faune de Ouadi-Rimé Ouadi-Achim et la région du Manga-Eguey au Tchad. Ces trois sites présentent de grandes similitudes, au niveau écosystémique et des activités et pressions anthropiques existantes : braconnage et exploitation pétrolière notamment. Contigus, ils forment un espace transfrontalier abritant un cortège unique d’espèces animales et végétales adaptées à ces milieux naturels extrêmes, telles que l’addax, la gazelle dama, deux espèces en danger critique d’extinction. En collaboration avec les États du Niger et du Tchad, les communautés locales et la société civile, le projet développera des modèles de gestion durable adaptés à chaque site basés sur la gouvernance partagée et la gestion concertée, et favorisera la conservation communautaire de la biodiversité.

Financement
Montant total du projet : 2 100 000 Euros
Montant financement AFD : 500 000 Euros

Fiche projet (AFD)

Page publiée le 8 octobre 2020