Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Soutien à la gestion intégrée des frontières et de la migration au Maroc

2019

Soutien à la gestion intégrée des frontières et de la migration au Maroc

Maroc 2019

Titre : Soutien à la gestion intégrée des frontières et de la migration au Maroc

Pays : Maroc

Identifiant IITA : XI-IATI-EC_NEAR_T05-EUTF-NOA-MA-05-01

Date/Durée : 17-Avr-2019 // 16-Avr-2022

Résumé
Le double objectif de cette action consiste à renforcer les capacités marocaines à gérer leurs frontières maritimes et à assurer des sauvetages en mer et la protection des migrants vulnérables, dans le respect des normes internationales et des obligations en matière de droits de l’homme. Cela devrait faciliter les déplacements des voyageurs de bonne foi. Le trafic de migrants et la traite des êtres humains sont deux défis majeurs étroitement liés à la gestion intégrée des frontières et des migrations dans ce contexte. Par conséquent, le programme inclura des considérations spécifiques visant à renforcer les capacités marocaines de lutte contre les activités criminelles transfrontalières et les réseaux criminels organisés. Cette action couvrira notamment : · Le soutien des services de sécurité en matière de lutte contre la migration irrégulière ainsi que la fourniture des équipements pour renforcer les efforts de lutte déjà engagés. · Soutien au renforcement des capacités nécessaires dans le domaine de la lutte contre le trafic de migrants et la traite des êtres humains

Objectifs
L’objectif général du programme, conformément à l’objectif stratégique no.5 du cadre opérationnel du Fonds fiduciaire de l’UE pour le nord de l’Afrique, est d’atténuer les vulnérabilités liées à la migration irrégulière et de lutter contre la migration irrégulière.

Le programme répond en particulier à l’objectif spécifique suivant : Des cadres opérationnelles, institutionnels et de procédures respectueuses des droits sont progressivement mises en place en matière de surveillance des frontières, incluant notamment des mécanismes de coordination et de coopération national, régional et transfrontière en correspondance avec l’objectif spécifique IV du FFUE NOA : Des cadres institutionnels et de procédures respectueux des droits sont progressivement mis en place en matière de gestion des frontières, incluant notamment des mécanismes de coordination et de coopération régionales et transrégionales.

Partenaires Fondation internationale et ibéroaméricaine pour l’administration et les politiques publiques (FIIAPP)
Mise en oeuvre :
Suivi : EU Trust Fund for Africa
Financement : EU Trust Fund for Africa

Budget : 44 000 000 EUR

Présentation (akvorsr)

Page publiée le 15 juillet 2020