Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Projet d’Amélioration du Service de l’Eau et d’Assainissement de la commune de Lâ-Toden (Burkina Faso)

2019

Projet d’Amélioration du Service de l’Eau et d’Assainissement de la commune de Lâ-Toden (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Projet d’Amélioration du Service de l’Eau et d’Assainissement de la commune de Lâ-Toden (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso
Localisation : Commune rurale de Lâ-Toden

Date : 2019/ 2021

Présentation
La commune rurale de Lâ-Toden est située à 132 km de Ouagadougou et à 25 km de Yako, chef-lieu de la province du Passoré, et compte 39 000 hommes et femmes vivant dans 16 villages. La commune fait partie des neuf communes de la province du Passoré située dans la région du nord, située dans la zone soudano-sahélienne. Cette zone se caractérise par une forte variation des températures, de l’intensité des vents et de la pluviométrie. Ces variations temporelles affectent beaucoup plus la pluviométrie qui est très mal répartie. L’objectif principal de ce projet est d’améliorer les conditions sociales et sanitaires des populations du centre de la commune de Lâ-Toden par l’amélioration et l’élargissement du service d’eau potable existant, au bénéfice des 12 000 habitants de la zone agglomérée. De plus, ce projet vise également à réhabiliter le système d’approvisionnement en eau pour le Collège Charles Lwanga de Nouna qui compte aujourd’hui environ 700 élèves , en plus d’une centaine d’apprentis du Centre d’Apprentissage et de Promotion Artisanale (CAPA) qui propose des cours de jardinage afin de s’initier à l’agriculture et à la protection de l’environnement tout en étant un enjeu pédagogique majeur

Résultats attendus
* De l’eau pour tout le centre de la commune * Les coupures d’eau et les baisses de pression au niveau du château d’eau ne surviennent plus * Les habitants disposent d’une quantité d’eau suffisante et de qualité * L’équilibre financier du réseau est atteint * Le coût d’accès au réseau est réduit et harmonisé * Les 700 du CCL de Nouna ont accès à l’eau potable

Partenaires locaux : PPI Burkina Faso SA Commune de Lâ-Toden L’AUE (l’Association des Usagers de l’Eau) de Lâ-Toden.
Partenaires financiers : Le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF) La commune de Lâ-Toden Le CCL de Nouna

Experts Solidaires

Page publiée le 19 septembre 2020