Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2019 → Programme de réduction des pertes alimentaires pour les filières des dattes, figues et pommes dans les systèmes oasiens du Maroc

2019

Programme de réduction des pertes alimentaires pour les filières des dattes, figues et pommes dans les systèmes oasiens du Maroc

Maroc

Titre : Programme de réduction des pertes alimentaires pour les filières des dattes, figues et pommes dans les systèmes oasiens du Maroc

Pays : Maroc
Localisation : Akka, Figuig, Imilchil-Amellago, Dades-Mgoun

Durée : 2019 - 2021

Projet
Le présent projet sera développé sur 4 sites oasiens (Akka, Figuig, Imilchil-Amellago, Dades-Mgoun) et pour trois filières : la datte, la pomme et la figue. Au niveau local, à travers la valorisation des ressources locales et l’accompagnement des producteurs pour le développement d’activités génératrices de revenu, le projet s’inscrit dans le deuxième Axe de compétitivité territoriale de la Stratégie de développement durable des zones oasiennes et de l’arganier

Objectifs  : * Objectif général du projet Réduire les pertes alimentaires pour les filières des dattes, figues et pommes dans les systèmes oasiens du Maroc. * Objectifs spécifiques Améliorer la connaissance sur les pertes alimentaires et l’innovation dans les domaines techniques, économiques, sociaux et environnementaux des chaînes de valeur des dattes, figues et pommes ; Renforcer les capacités techniques et de gestion des différents acteurs des filières des dattes, figues et pommes afin de réduire les pertes alimentaires ; Augmenter le revenu et la qualité de l’emploi des acteurs des filières et la résilience socio-économique des communautés en investissant dans des systèmes alimentaires efficaces Capitaliser et essaimer les bonnes pratiques.

Porteur du projet : FAO

Bénéficiaires  : * Bénéficiaires directs 5 unités de production soit 2.000 personnes * Bénéficiaires indirects 15.600 personnes

Financement : 500 000,00 €

Présentation

Page publiée le 6 juillet 2020