Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Développement des filières karité, arachide et sésame au Tchad

2019

Développement des filières karité, arachide et sésame au Tchad

Tchad

Titre : Développement des filières karité, arachide et sésame au Tchad

Pays : Tchad
Localisation : Moyen-Chari, Mandoul et Logone Oriental

Numéro du projet : P190025

Durée du projet : 2019 jusqu’au 30.06.2023

Contexte
Le projet est situé dans le sud du Tchad, dans les provinces de Logone Oriental, Mandoul et Moyen-Chari, qui ont un grand potentiel agricole. Ces dernières années cependant, la région a de plus en plus souffert des effets du changement climatique, de la dégradation des sols et des nombreuses crises qui ont frappé la République centrafricaine voisine. Les groupes les plus pauvres de la population locale ont de grandes difficultés à s’adapter à l’évolution constante des circonstances. L’accès aux services de base pour couvrir les besoins essentiels (eau, santé, éducation et alimentation) n’est pas garanti pour une grande partie de la population ou provoque de grandes difficultés. Pour les jeunes surtout, les difficultés économiques sont considérables. Leurs chances de trouver un emploi régulier dans le secteur formel sont faibles et le chômage élevé. Les centres de formation locaux sont rares, ont peu de capacité et ne sont souvent ni physiquement ni financièrement accessibles aux personnes intéressées. De plus, l’accès limité à la terre a provoqué un exode sans précédent de jeunes adultes des zones rurales vers les grandes villes. Outre les conditions climatiques difficiles et les fortes fluctuations des rendements qui en découlent, la médiocrité des infrastructures, l’absence de structures de commercialisation, le manque de semences améliorées, des techniques de culture mal adaptées et un équipement technique inadéquat des producteurs agricoles expliquent également les faibles rendements des dernières années et les mauvaises ventes des produits.

Objectif
Les producteurs locaux de karité, d’arachides et de sésame génèrent des revenus plus élevés et bénéficient de meilleures conditions de vie grâce au bon fonctionnement des chaînes de valeur et à un meilleur accès au marché. Ils sont soutenus par des coopératives qui contribuent également à l’amélioration de la qualité des produits.

Groupe cible : 93’942 ménages, 705’000 personnes (dont 366’600 femmes)

Budget : 8 494 535 francs suisses

Caritas Suisse

Page publiée le 30 juillet 2020