Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tunisie → UNO : Une nouvelle Opportunité - Soutien au retour volontaire de migrants en Italie (Tunisie)

2019

UNO : Une nouvelle Opportunité - Soutien au retour volontaire de migrants en Italie (Tunisie)

Tunisie

Titre : UNO : Une nouvelle Opportunité - Soutien au retour volontaire de migrants en Italie (Tunisie)

Pays : Tunisie

Durée : Feb 2019 // Feb 2021

Objectifs
Objectif général : Soutenir le retour volontaire assisté et la réintégration des migrants tunisiens en Italie qui souhaitent retourner en Tunisie.
Objectifs spécifiques  : Promouvoir l’accompagnement et la réinsertion socio-économique en Tunisie de 50 migrants tunisiens à travers des parcours intégrés individuels et familières de réinsertion professionnelle, sociale et psychologique.

Descriptif
Le projet est destiné aux migrants tunisiens qui vivent en Italie et souhaitent retourner à leur pays d’origine. Notamment, le projet vise à l’accompagnement et à la réintégration socio-économique en Tunisie de 50 migrants tunisiens qui ont décidé volontairement de rentrer seuls ou avec leurs familles en Tunisie à travers des parcours intégrés de réinsertion professionnelle, sociale et psychologique. Volet 1 – Sensibilisation, orientation, information et diffusion en Italie et dans le pays d’origine. La campagne sera conduite sur deux niveaux : (1) au niveau national à travers la diffusion en ligne et la collaboration avec les stakeholders engagés dans le domaine de la migration et (2) au niveau local par les biais de la collaboration avec coopératives, associations pour les migrants et les municipalités. Volet 2 – Organisation logistique et pré départ. La préparation du départ prévoit soit un travail de coordination avec les autorités italiennes et consulaires en Italie, soit l’accompagnement en aéroport. Volet 3 – Prise en charge dans le pays d’origine et actuation du plan de réintégration. Une fois arrivé dans le pays d’origine, le candidat recevra des visites par les opérateurs in loco afin de confirmer ou modifier le plan de réintégration. Volet 4 – Coordination, gestion et promotion. Cinq rencontres de coordination sont mises en place afin de créer les outils de monitoring nécessaires pour l’action. La gestion opérative prévoit des échanges entre les acteurs italiens qui ont pris en charge le bénéficiaire et l’association qui s’occupera de sa réinsertion in loco.

Initié par : Comité Européen pour la Formation et l’Agriculture (CEFA)

Présentation : JAMAITY

Page publiée le 20 août 2020