Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2020 Impression à la demande → LA GUERRE DE L’EAU UNE MODELISATION GEOSPATIALE DE TRANSFEREMENT DES EAUX DOUCES DE LA RD CONGO VERS LE SAHEL ET LA SADC

Editions Universitaires Européennes (2020)

LA GUERRE DE L’EAU UNE MODELISATION GEOSPATIALE DE TRANSFEREMENT DES EAUX DOUCES DE LA RD CONGO VERS LE SAHEL ET LA SADC

Albert Kabasele Yenga-Yenga

Titre : LA GUERRE DE L’EAU UNE MODELISATION GEOSPATIALE DE TRANSFEREMENT DES EAUX DOUCES DE LA RD CONGO VERS LE SAHEL ET LA SADC

Auteur (s)  : Albert Kabasele Yenga-Yenga
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 15.04.2020
Pages : 356

Présentation
De la Synthèse de tous nos résultats de Recherche y afférent, nous comptons près 200 jours par an non navi-gables sur Oubangui depuis l’an 2002 à nos jours, donc UBANGI n’a plus d’Eau. Par ailleurs, la solution d’aspirer en marées basses les eaux du fleuve par pipelines pour un débit de 500m3/Sec sous pression de 1Megapascal avec une énergie hydroélectrique de 500Mégawatt à Muan-da/Boma soit vers Luozi, produira à très court terme des dunes des sables bathymétriques, l’accélération de l’érosion côtière et inondations sur la Voie KM5, l’extinction des Crocodiles de Luozi, et la qualité des eaux aspirées vers le Tchad ne sera point douce pour les besoins continentaux ! Il nous faut d’abord suffisamment de l’énergie pour avoir cette eau, soit au moins 500Mégawatt de INGA-1-2 qui n’a que 3500 pour tout le Congo, hélas ! la RD Congo est prête à réaliser ces études du SIG interconnecté des Réseaux de Points de Captage et de Transfèrement des Eaux Douces, en collaboration avec tous les Etats Verts de la CEEAC riches en Rivières, en Lacs, en Fleuves et en Nappes Phréatiques pour juguler ensemble la Crise d’Eau douce intimement liée à la Crise d’Electricité en Afrique Noire.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 87,90 en 2020)

Page publiée le 27 mai 2020