Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Soutien au projet de l’association TON pour l’amélioration de la compétitivité des mangues séchées sur le marché local et international (Burkina Faso)

Date non précisée

Soutien au projet de l’association TON pour l’amélioration de la compétitivité des mangues séchées sur le marché local et international (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Soutien au projet de l’association TON pour l’amélioration de la compétitivité des mangues séchées sur le marché local et international (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso
Lieu : Niangoloko, province de Comoé, Burkina Faso

Date : Date non précisée

Contexte  : Le projet de l’association TON se déroulera dans trois départements de la région des cascades, qui concentrent l’essentiel des vergers de mangues. Il s’attaque aux défis majeurs de la filière mangue à savoir le manque d’organisation et de management au sein des coopératives de producteurs, la méconnaissance des bonne pratiques agricoles essentielles à l’entretien et à la régénération des sols et enfin la mauvaise maîtrise des techniques de séchage des mangues.

Présentation _ Le programme EQUITE soutien le projet porté par l’association TON qui vise à améliorer la compétitivité des mangues séchées sur le marché local et international, en produisant des mangues biologiques de qualité, certifiées équitables et biologiques notamment à travers : * La maîtrise des règles de gestion administrative et le renforcement des capacités managériales des membres de l’association : renforcement des connaissances des membres du bureau de l’association et formation des membres des organisations de producteurs à la bonne gestion administrative et financière de leur coopérative. * L’amélioration des itinéraires techniques de production biologique : Formation des producteurs aux bonnes pratiques agricoles du commerce équitable et de l’agriculture biologique, sensibilisation des producteurs conventionnels voisins aux risques liés à la mauvaise gestion des déchets de mangue ; mise en place d’un système de compostage permettant d’assainir les sols et le cadre de vie des populations riveraines et formation des producteurs aux normes de productions biologique et équitable, formation des producteurs à la production et à l’utilisation du compost dans les vergers de mangue. * Amélioration de la qualité et maîtrise du processus de transformation : Formation des transformatrices aux processus de séchage et aux bonnes pratiques d’hygiènes applicables aux unités agroalimentaires, mise en place de la démarche qualité HACC, sécurisation de l’unité de transformation, achat de petits équipements de sécurité

Présentation : programme éQuité

Page publiée le 21 août 2020