Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Amuddu : Appui à la mise en œuvre de la stratégie Nationale d’immigration et d’asile (Maroc)

2018

Amuddu : Appui à la mise en œuvre de la stratégie Nationale d’immigration et d’asile (Maroc)

Maroc

Agence Belge de Développement

Titre : Amuddu : Appui à la mise en œuvre de la stratégie Nationale d’immigration et d’asile (Maroc)

Pays : Maroc

Code : MOR1605211

Durée : 15 March 2018 // 16 March 2022

Contexte : Connu pour être un des principaux pays d’émigration au monde, le Maroc est également devenu, au fil des années, une terre de transit et même d’accueil des migrant(e)s. Pour répondre à cette situation nouvelle, une Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile (SNIA) visant à « assurer une meilleure intégration des immigrés et une meilleure gestion des flux migratoires dans le cadre d’une politique cohérente, globale, humaniste et responsable » a été adoptée en 2013.

Résumé
Afin de soutenir la mise en œuvre de cette stratégie, le projet Amuddu se base sur l’hypothèse selon laquelle l’intégration économique des migrant(e)s sert de porte d’entrée et de catalyseur à leur intégration générale. Elle a dès lors choisi de cibler l’employabilité des migrant(e)s via les trois résultats spécifiques suivants : * Résultat 1 : L’accès des migrant(e)s aux dispositifs existants d’orientation et de formation professionnelle est mieux assuré * Résultat 2 : L’accès des migrant(e)s aux dispositifs d’accompagnement à l’ (auto-)emploi et au marché de l’emploi est amélioré * Résultat 3 : L’action conjointe des structures travaillant dans le domaine de l’intégration économique des migrant(e)s est dynamisée et mieux coordonnée

Améliorer l’employabilité des migrants passe, d’une part, par une adaptation de leur profil professionnel afin de mieux répondre aux besoins du marché de l’emploi et, d’autre part, par un meilleur accès aux mesures existantes d’appui à l’insertion économique. Sans renforcement des partenaires et sans coordination des actions des opérateurs et parties prenantes, cette employabilité reste cependant souvent hypothétique. C’est pourquoi cette intervention vise à adopter une approche holistique, ciblée et intégrée, une approche de « mainstreaming » de la migration.

Objectifs
Objectif général : L’objectif général de cette intervention est de contribuer à assurer une meilleure intégration des migrant(e)s ainsi qu’une meilleure gestion des flux migratoires.
Objectifs spécifiques : L’objectif spécifique de cette intervention est d’améliorer l’employabilité des migrant(e)s dans les régions de Rabat-Salé Kenitra et de Casablanca-Settat via un meilleur accès aux dispositifs d’orientation et de formation professionnelle existants ainsi qu’aux dispositifs d’accompagnement à l’(auto-)emploi et au marché de l’emploi, tout en stimulant l’action conjointe des structures travaillant dans le domaine de l’intégration économique des migrants.

Présentation : ENABEL

Page publiée le 5 octobre 2020