Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Canada → Molecular characterization and virulence analysis of Fusarium oxysporum strains used in biological control of Striga hermonthica

McGill University Montreal (2008)

Molecular characterization and virulence analysis of Fusarium oxysporum strains used in biological control of Striga hermonthica

Venne Julien

Titre : Molecular characterization and virulence analysis of Fusarium oxysporum strains used in biological control of Striga hermonthica

Auteur : Julien Venne

Université de soutenance : McGill University Montreal, Quebec, Canada

Grade : Master of Science 2008

Résumé
L’analyse moléculaire de vingt-huit souches de Fusarium oxysporum a été conduite en utilisant la méthode de compatibilité végétative ainsi qu’une paire d’amorces SCAR. Les résultats confirment la taxonomie forma specialis strigae de cette espèce fongique. Des essais en champ visant à comparer la virulence de trois souches (M12-4A, PSM 197 et Foxy 2) inoculées selon divers procédés ont été réalisés. L’expérience visait à intégrer plusieurs méthodes de répression de Striga dans des cultures de maïs et de sorgho. Par exemple, des variétés résistantes à la plante parasite ont été utilisées en combinaison avec le bioherbicide et des acides aminés limitant la germination des graines de Striga. Les essais ont été répétés dans un climat sec (Est du Burkina Faso) et dans un climat pluvial (Est du Bénin) afin d’évaluer l’efficacité du champignon dans différentes conditions climatiques. L’application de F. oxysporum s’est notamment avérée bénéfique dans la culture du maïs. Lorsque utilisé en association avec la variété résistante de cette culture, le champignon a réduit de 99.7% l’émergence de Striga. Ces données encourageront le développement de plusieurs isolats comme agent de lutte biologique contre la Striga hermonthica.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 21 mars 2010, mise à jour le 7 février 2018