Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Canada → Les savoirs locaux et les pratiques en lien avec la gestion des parcs agroforestiers dégradés : le cas des paysans de Kankorokuy, un village bwa du Mali

Université Laval Québec (2008)

Les savoirs locaux et les pratiques en lien avec la gestion des parcs agroforestiers dégradés : le cas des paysans de Kankorokuy, un village bwa du Mali

Gosselin Annie

Titre : Les savoirs locaux et les pratiques en lien avec la gestion des parcs agroforestiers dégradés : le cas des paysans de Kankorokuy, un village bwa du Mali

Auteur : Gosselin Annie

Université de soutenance : Université Laval Québec Canada

Grade Maître ès sciences (M. Sc.) 2008

Résumé
L’écologie politique souligne que même si les paysans possèdent des saVOIrs et des pratiques permettant de lutter co tre la dégradation des ressources naturelles, leur application est soumise à diverses contraintes provenant du contexte dans lequel ils vivent. À l’aide de méthodes issues de l’ethnographie et de la méthode active de recherche participative (MARP), nous avons étudié le contexte local du village de Kankorokuy, au Mali, les savoirs et pratiques de ses paysans qui sont en lien avec la gestion des parcs agroforestiers, ainsi que les facteurs qui, selon eux, limitent l’application de ces savoirs. Parmi ces facteurs, on trouve : les conflits entre villageois, la charge de travail élevée et le manque de main-d’ œuvre, le manque de moyens financiers et de matériel agricole, la sécheresse et le manque d’eau, la consommation de bière de mil, une mauvaise gestion des animaux d’élevage et une vision à court terme

Présentation (Amicus)

Version intégrale (9 Mo)

Page publiée le 21 mars 2010, mise à jour le 9 février 2018