Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2015 → Projet de renforcement des compétences dans le domaine de l’environnement (PRCDE) Algérie

2015

Projet de renforcement des compétences dans le domaine de l’environnement (PRCDE) Algérie

Algérie

Titre : Projet de renforcement des compétences dans le domaine de l’environnement (PRCDE) Algérie

Pays : Algérie

Date/Durée : 28/12/2015 — 30/06/2019

Objectif (s)
L’objectif général de l’intervention est de contribuer à une meilleure intégration de la préservation de l’environnement dans la mise en oeuvre des politiques sectorielles et dans les actions de la société civile Les organisations bénéficiaires ciblées par l’intervention au sein des structures publiques et de la société civile dans les secteurs de l’eau, de la santé et des transports intègrent la préservation de l’environnement dans leurs actions -renforcement durable et mise à profit des capacités d’intégration de l’environnement des organisations bénéficiaires ciblées des secteurs de l’eau, de la santé et des transports -renforcement des organisations de la société civile algérienne actives dans le domaine de l’environnement, et leur implication dans des actions d’information, d’éducation et de communication, ainsi que leur implication dans la mise en oeuvre de projets locaux -renforcement du dialogue intersectoriel et partage des bonnes pratiques des secteurs en termes d’intégration de l’environnement

Description
Dans le PC 2014-2017 a été réservée une enveloppe de 7.500.000 EUR pour un Programme de transfert de compétences destiné à soutenir, dans l’intégration de la préservation de l’environnement et du développement durable dans leurs politiques sectorielles et au travers des interventions pilotes, les institutions suivantes - le MREE (Ministère des Ressources en Eau et Environnent)- qui lors du dernier remaniement gouvernemental a succédé au MATE (Ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement) ; - le inistère de laSanté,de la Population et de la Réforme hospitalière ; - le Ministère des Transports Une participation plus aprofondie de la population, au travers les organisations de la société civile, est également visée. La partie intégrante de l’intervention dans les trois secteurs (eau-santé-transports) est l’introduction et le développement de nouvelles technologies plus respectueuses de l’environnement.

Actors : Enabel - the Belgian development agency

Financement : €7,500,000.00

Présentation : Open Aid Be

Page publiée le 17 juillet 2020