Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2010 → Programme de réduction de l’insécurité alimentaire dans les zones desservies par la fédération nationale des groupements Naam (FNGN) (Phase II) Burkina Faso

2010

Programme de réduction de l’insécurité alimentaire dans les zones desservies par la fédération nationale des groupements Naam (FNGN) (Phase II) Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Programme de réduction de l’insécurité alimentaire dans les zones desservies par la fédération nationale des groupements Naam (FNGN) (Phase II) Burkina Faso

Pays : Burkina Faso

Date/Durée : 14/04/2010 — 14/09/2016

Objectif (s)
OG1. L’insécurité alimentaire dans la zone d’intervention est réduite OG2. L’insécurité alimentaire chez les personnes desservies par le projet est réduite Des produits vivriers diversifiés sont disponibles et accessibles (proximité, prix modérés, vente au détail) aux populations rurales vulnérables de la zone d’intervention en période de soudure

R1. Approvisionnement : Les GSA s’approvisionnent en denrées de base à des conditions favorables R2. Moyens financiers : Les différentes entités (greniers, centres de collecte des Unions et de la Fédération) du R-GSA disposent des moyens financiers nécessaires pour accomplir leurs missions et les utilisent de manière optimale R3. Infrastructure et équipement : Les différentes entités (greniers, centres de collecte, UA) du R-GSA disposent des ingrastructures et équipements nécessaires pour accomplir leurs missions et les utilisent de manière optimale. R4. Ressources humaines : Les différentes entités (greniers, coentre de collecte, UA) du R-GSA disposent des ressources humaines nécessaires pour accomplir leurs missions. R5. Renforcement du réseau : Les GSA des groupements Naam constituent un véritable réseau animé par des règles et des valeurs communes, capable de pproduire et d’analyser des données internes et d’exercer une influence sur les politiques externes le concernant.

Description
Cette seconde phase est en cours depuis 2009 avec pour objectif d’amplifier les résultats obtenus à l’issue de la première phase et de pérenniser ceux-ci à travers l’autonomisation de l’Unité d’Appui aux GSA : à l’issue de cette seconde phase (campagne 2015-2016), il est notamment prévu que le Réseau des GSA soit capable de fournir à une population estimée à 746.000 personnes un volume de 15.823 tonnes de produits alimentaires diversifiés (dont 13.449 tonnes de céréales) d’une valeur de 2.371,8 M FCFA, couvrant ainsi leurs besoins alimentaires pendant 35 jours ; à partir de la campagne 2016-2017, l’on vise à ce que l’ensemble des coûts du système puissent être couverts par ses recettes propres (intérêts sur les crédits octroyés annuellement aux GSA).

Actors : NGO SOS Honger - SOS Faim

Financement : €3,506,415.00

Présentation : Open Aid Be

Page publiée le 9 août 2020