Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Projet de revalorisation de l’économie pastorale dans les régions du Sahel et du Centre-Nord par la promotion de la coexistence pacifique : Projet DJAM (qui signifie « Paix » en fulfuldé) Burkina Faso

2019

Projet de revalorisation de l’économie pastorale dans les régions du Sahel et du Centre-Nord par la promotion de la coexistence pacifique : Projet DJAM (qui signifie « Paix » en fulfuldé) Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Projet de revalorisation de l’économie pastorale dans les régions du Sahel et du Centre-Nord par la promotion de la coexistence pacifique : Projet DJAM (qui signifie « Paix » en fulfuldé) Burkina Faso

Pays : Burkina Faso
Localisation : Régions du Sahel et du Centre-Nord

Date/Durée : du 01/02/2019 au 31/07/2021

Domaine : • Dispositifs civils de construction de la paix, de prévention et de règlement des conflits • Renforcement des capacités de la société civile

Objectif (s)
« Contribuer à prévenir et lutter contre l’extrémisme violent par la promotion et le renforcement de la cohésion sociale dans le Sahel et le Centre-Nord au Burkina Faso à travers la promotion du dialogue et la valorisation de l’économie pastorale », dans une perspective de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme au sein des communautés pastorales. L’objectif spécifique de la présente action est de « revaloriser, dans les zones sensibles, les activités liées au pastoralisme de la zone d’intervention dans un environnement de paix et de dialogue intercommunautaire ».

Résultats de l’Action
* Résultat 1 : Le dialogue intercommunautaire est accru par le développement de petits projets territoriaux agro-pastoraux.* Résultat 2 : Les conflits pasteurs/agriculteurs dans les zones à risque pouvant basculer vers l’extrémisme violent sont atténués grâce au dialogue inter-communautaire et aux accords sociaux. *Résultat 3 : Des opportunités économiques durables dans le domaine pastoral et agropastoral sont développées/promues au profit des groupes vulnérables (jeunes, femmes). * Résultat 4 : Les mécanismes de dialogue et de résolution des conflits sont capitalisés, valorisés, disséminés et mis en application dans les zones nouvelles de tension.

Donateurs : Union Européenne (FFU)

Coût de l’action : 1 475 000 EUR

A2N Nodde Nooto (fiche projet)

Page publiée le 10 août 2020