Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Appui aux actions des autorités marocaines contre les réseaux facilitant les flux migratoires irréguliers

2019

Appui aux actions des autorités marocaines contre les réseaux facilitant les flux migratoires irréguliers

Maroc

Titre : Appui aux actions des autorités marocaines contre les réseaux facilitant les flux migratoires irréguliers

Pays : Maroc

Date adoption : 10/12/2019

Objectif (s) et résultats
Les objectifs spécifiques (OSp) et résultats liés à ces objectifs sont les suivants :
* OSp1 : Maîtriser les flux migratoires selon une approche respectueuse des droits de l’homme. - RI.1.1 : La gestion intégrée aux frontières pour lutter contre toutes les formes de criminalité transfrontalière, et pour prévenir la migration irrégulière, est renforcée (Action 8.1 de la SNIA). - RI.1.2 : L’approche respectueuse envers les migrants est renforcée (Action 8.4 et 8.5 de la SNIA).
* OSp2 : Assurer une approche respectueuse et de protection des migrants et sensibiliser les jeunes aux risques de l’émigration irrégulier. - RI.2.1 : L’information et la sensibilisation sur les risques de l’émigration irrégulière auprès des jeunes et des mineurs non accompagnés sont renforcées.

Description
La présente action est proposée dans le cadre du Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union européenne en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique, volet Afrique du Nord (FFU-AdN). L’action s’inscrit dans le dialogue migration et mobilité relancé avec le Maroc ; elle vise à renforcer les capacités des institutions marocaines, et en particulier du Ministère de l’Intérieur (MI), dans la lutte contre le trafic de migrants et la traite d’êtres humains, incluant un renforcement de la gestion intégrée des frontières au Maroc, conformément au programme 81 de la Stratégie Nationale de l’Immigration et de l’Asile au Maroc (SNIA). Par ailleurs, cette action renforcera le dialogue avec le Maroc sur la migration, notamment dans le domaine des efforts concernant la sensibilisation sur les risques associés à la migration irrégulière des jeunes et des mineurs non accompagnés. Les actions qui seront appuyées sont basées sur les « Lignes directrices pour un plan d’action de renforcement de la stratégie opérationnelle de lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite d’êtres humains » élaborée par le Ministère de l’Intérieur (MdI) du Royaume du Maroc, comme partie prenante clé pour atteindre les objectifs précités.

Financement : European Union Emergency Trust Fund (EUTF) for Africa
Contribution : EUR 101 750 000

Présentation (EUTF)

Page publiée le 6 juillet 2020