Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2000 → Le parc à Karité (Vitellaria paradoxa-Gaertner) et la fertilité des sols de la zone Mali-Sud

ENSA Ecole Nationale Supérieure Agronomique (2000)

Le parc à Karité (Vitellaria paradoxa-Gaertner) et la fertilité des sols de la zone Mali-Sud

Traore, K.

Titre : Le parc à Karité (Vitellaria paradoxa-Gaertner) et la fertilité des sols de la zone Mali-Sud

Auteur : Traore, K.

Etablissement de soutenance : (FRA) : ENSA Ecole Nationale Supérieure Agronomique

Grade : DEA, option Sciences du sol 2000

Résumé
Le rôle du parc arboré à karités (Vitellaria paradoxa G.) dans la fertilité des sols de la zone Sud-Mali a été analysé à partir du cas d’une toposéquence de la région de Fana. Après une phase de terrain permettant une analyse de la structure du parc, des prélèvements de terre appariés effectués sur l’horizon de surface (0-10 cm) sous les houppiers d’une part et en plein champs d’autre part ont été analysés pour caractériser la fertilité des sols sur les diverses positions de la toposéquence (haut, milieu et bas de pente) et pour mettre en évidence l’effet des arbres. Au laboratoire, une étude complémentaire sur la disponibilité de l’azote a été menée. La structure du parc, l’architecture des arbres et la production de litières différent selon leur position. Sous les houppiers, le statut organique et la qualité du complexe adsorbant du sol sont améliorés en milieu et bas de pente. L’azote minéralisable à court terme représente de 7 à 12% de N total. Sous houppier, les temps de demi vie décroissent du haut au bas de pente. Hors houppier, on constate un comportement particulier en bas de pente. L’action de l’homme est un facteur déterminant de ces dynamiques.

Mots clés : PRELEVEMENT ; TERRE ; HOUPPIER ; MALI ; SAHEL ; AFRIQUE ; FERTILITE DU SOL ; TOPOGRAPHIE ; ARBRE ; EXPERIMENTATION AU CHAMP ; AZOTE

Présentation (AGRITROP – CIRAD)

Page publiée le 21 mars 2010, mise à jour le 16 décembre 2017