Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2015 → Programme géographique dans la région du Sahel – Niger

2015

Programme géographique dans la région du Sahel – Niger

Niger

Titre : Programme géographique dans la région du Sahel – Niger

Pays : Niger

Date/Durée : 01/11/2015 — 31/12/2017

Objectif (s)
Contribuer au renforcement de la sécurité alimentaire, nutritionnelle et sanitaire des communautés dans les communes de Gouré et Kellé (département de Gouré, région de Zinder). Répondre aux besoins les plus urgents de la population de 15 villages de Gouré et Kellé en termes d’accès à l’alimentation et à la santé. R1 : Disponibilité et accès amélioré aux céréales, produits maraîchers et petit élevage ; R2 : Les pratiques nutritionnelles et les pratiques liées à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement sont améliorées ; R3 : La capacité d’adaptation aux changements climatiques des villages ciblés est augmentée.

Description
Thématique prioritaire : lutte contre la malnutrition : Les causes de l’insécurité alimentaire dans les zone d’intervention du programme sont multiples et caractéristiques des zones sahéliennes et peuvent être énumérées comme suit : 1. Une dégradation de la base productive dans le secteur agro-pastoral (dégénérescence des semences, manque d’animaux reproducteurs de qualité et dégradation des sols liée au surpâturage, à la disparition des jachères, à la très faible utilisation de fumures et d’engrais minéraux). Il en résulte une baisse des rendements du secteur agro-pastoral ; 2. Des opportunités économiques limitées entrainant un exode de la main d’œuvre ; 3. Des sécheresses chroniques dont la fréquence a augmenté ces dernières années et une forte sensibilité aux stress agro-écologiques résultant du changement climatique. La dégradation du couvert en espèces ligneuses accentue la désertification et la dégradation des sols ; 4. Des inondations de forte intensité qui endommagent les cultures ; 5. Des attaques parasitaires récurrentes ; 6. Une croissance démographique élevée augmentant la pression sur des ressources déjà maigres et les conflits pour l’accès aux terres et à l’eau entre agriculteurs et éleveurs. 7. L’instabilité politique régionale entraînant des mouvements de population en provenance du Nigéria, du Mali et de Libye et une réduction des revenus liée au retour des migrants qui travaillaient en Lybie et en Algérie. ./

Actors : NGO Croix-Rouge de Belgique, Communauté francophone - Activités internationales

Financement : €1,243,066.70

Présentation : Open Aid Be

Page publiée le 17 juillet 2020