Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2006 → Les systèmes agropastoraux sahéliens face aux crises : entre gestion des ressources pastorales et marché. Le cas de la région de Tahoua au Niger

Montpellier SupAgro (2006)

Les systèmes agropastoraux sahéliens face aux crises : entre gestion des ressources pastorales et marché. Le cas de la région de Tahoua au Niger

Ndiaye, El Hadji Malick E.H.

Titre : Les systèmes agropastoraux sahéliens face aux crises : entre gestion des ressources pastorales et marché. Le cas de la région de Tahoua au Niger

Sahelian agropastoral systems faces with the crises : between stock management pastoral and market. The case of the area of Tahoua in Niger

Auteur : Ndiaye, El Hadji Malick E.H.

Etablissement de soutenance : Montpellier (FRA) : Montpellier SupAgro - Centre International d’Etudes Supérieures en Sciences Agronomiques

Grade : Master Recherche, Economie et gestion du développement agricole, agroalimentaire et rural 2006

Résumé
L’étude porte sur les systèmes agropastoraux face aux risques. Elle s’intéresse aux stratégies, de minimisations des risques, développées par les pasteurs. Plus particulière à l’arbitrage des pasteurs entre marché et ressources pastorales. En effet, les ressources pastorales leur permettent de mieux valoriser le potentiel productif de leur cheptel, et le marché leur permet de valoriser cette production par la vente pour se nourrir et nourrir leur famille. L’étude a été réalisée en deux volets : le premier volet consiste à analyser les résultats d’enquêtes réalisées auprès des éleveurs de la zone de Tahoua. Cette analyse cherche à faire ressortir l’efficacité des stratégies. La récente crise (2004-2005) a donné l’opportunité de mieux juger de l’efficacité et des limites des stratégies. Le second volet repose sur une étude statistique des prix du bétail et du mil sur différents marchés afin de voir l’impact des stratégies sur les marchés. Pour cela nous avons utilisé des méthodes de statistique descriptive, de test de corrélation et de modèle linéaire simple. Les résultats de l’analyse démontrent que : les systèmes de commercialisation des pasteurs exacerbent les risques liés aux marchés et aux ressources pastorales : la forte volatilité des prix du bétail, des marchés de la zone Sud vers les marchés de la zone Nord, favorise la paupérisation des pasteurs en accroissant l’incertitude sur les revenus. Le marché du bétail n’est pas parfaitement intégré faisant que la répartition spatiale du risque prix et ressources pastorale n’est pas complète. L’analyse confirme que la majorité des pasteurs au Niger serait plus motivés par la recherche de bons pâturages pour leur cheptel que par la recherche de marchés plus rémunérateurs.

Mots clés : ELEVAGE ; RISQUE ; PASTORALISME ; MARCHE

ProdInra

Page publiée le 21 mars 2010, mise à jour le 23 décembre 2017