Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Dialogue social pour un travail décent ( Niamey - 8 régions de Tillabéry, Diffa, Zinder et Tahoua) Niger

2016

Dialogue social pour un travail décent ( Niamey - 8 régions de Tillabéry, Diffa, Zinder et Tahoua) Niger

Niger

Titre : Dialogue social pour un travail décent ( Niamey - 8 régions de Tillabéry, Diffa, Zinder et Tahoua) Niger

Pays : Niger

Date/Durée : End date 31/12/2016

Objectif (s) et résultats
Objectif spécifique du volet Niger : "Améliorer les revenus et les conditions de travail des travailleurs et travailleuses du Niger" - Résultat 1 - Les droits des travailleurs et de l’économie formelle sont mieux défendus et promotion du dialogue national - Résultat 2 - Dialogue social renforcé dans l’économie formelle - secteurs des mines, transport et enseignement - Résultat 3 – Les travailleurs de l’économie informelle à Niamey ont une capacité de développement renforcée en négociation pour la defense de leurs droits - Résultat 4 – La CNT a une capacité organisationnelle renforcée pour la promotion et la defense des droits du travailleur dans le dialogue social - Résultat 5 – La CNT a une capacité institutionnelle renforcée pour le respect des droits fondamentaux Une mise en perspective qui répond à des besoins et priorités des partenaires et groupes cibles sur la défense des droits humains, donner voix à la société civile en défense des droits civils et politiques (liberté d’expression et d’association..), le respect des droits sociaux économiques des travailleurs /le travail des enfants / les conditions précaires de travail dans les entreprises minières..

Description
Ce programme concerne la Confédération Nigérienne des Travailleurs (CNT) qui renforcée, a promu les droits des travailleurs et le dialogue social au Niger en vue d’une amélioration durable des conditions de travail - avec une attention particulière aux travailleurs des mines et transport, enseignants contractuels, travailleuses domestiques et les restauratrices de l’économie informelle.

Actors : SYNDIC IIAV - SYNDIC IIAV

Financement : €139,750.00

Présentation : Open Aid Be

Page publiée le 28 juillet 2020